Norvège – Aurores boréales aux îles Lofoten et Vesteralen

0
Voyage ACCOMPAGNE
A partir de 1 845 €
Voyage ACCOMPAGNE
A partir de 1 845 €
Réserver
Nous contacter
Nom et prénom*
Adresse email*
Votre demande*
* Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales de vente
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step
22 mars 2020
* Merci de renseigner tous les champs obligatoires pour poursuivre la réservation.

Réserver

Ajouter à votre liste

Vous devez avoir un compte pour créer une liste de souhaits

34
8 jours
Période : Mars
Evenes
Evenes
Niveau : Découverte 2
Groupe : 8 participants
Résumé du voyage

Les îles Lofoten, joyaux de la Norvège très appréciés en été, révèlent en hiver des contrastes insoupçonnés. Ceux des nuances du bleu des fjords avec le blanc intense des montagnes effilées et les couleurs chaudes des maisons traditionnelles de Reine, du silence et du calme des balades avec l’agitation des villages de Å ou Henningsvaer en pleine saison de pêche, de la fraîcheur des balades nocturnes à l’affût des aurores boréales avec les soirées chaleureuses au coin du feu. Cette exploration des îles Lofoten et Vesteralen éveille les sens des voyageurs.

Points forts du voyage :
  • La découverte en une semaine des incontournables des deux archipels : Lofoten et Vesterålen.
  • Le confort des hébergements, idéalement situés en bord de mer.
  • L’observation des baleines et du pygargue à queue blanche, en option.
  • Le spectacle des aurores boréales dansant dans le ciel étoilé.

Niveau 2-3 :

Niveau 2 : marche de 4 à 5 heures les jours de randonnée, sur chemin, piste, sentier ou parcours vallonné.
Itinéraire détaillé

Jour 1 : Arrivée à Evenes

Vol pour Evenes, au-delà du cercle polaire. Rencontre avec votre guide et court transfert au centre-ville.
• Hébergement : hôtel.
• Repas inclus : soir. Repas libres : matin, midi.
• Transfert : 15 minutes.

Jour 2 : Evenes - Svolvaer - Henningsvaer, Venise des Lofoten - Mortsund

Direction le sud des Lofoten, avec comme objectif Mortsund, charmante péninsule à l’est de l’île de Vestvagøya. En matinée, découverte de Svolvaer, jolie ville portuaire entourée de montagnes, d’où il est possible de partir en safari maritime pour observer le pygargue à queue blanche, le plus grand rapace d’Europe, dans son milieu naturel (réservation à l’inscription, voir onglet “Service plus”).
Poursuite de la route, avec différents arrêts pour profiter de magnifiques vues sur les montagnes tombant dans la mer. Arrivée au port d’Henningsvaer, la Venise des Lofoten, qui doit son surnom à la répartition de ses rorbus (maisons de pêcheurs) colorés sur différents îlots séparés par de petits canaux. De février à avril, la saison de la pêche bat son plein aux Lofoten. Se balader dans un port à cette période est l’occasion de découvrir cette activité en pleine effervescence, d’être témoin du retour de pêche de nombreux bateaux, de croiser des pêcheurs étendant leurs prises sur de longs séchoirs à morue et de différencier le fameux stockfish (cabillaud séché) du clipfish (cabillaud salé et séché). Fin de la route à Mortsund, où vous vous installez pour trois nuits dans de confortables rorbus en bord de mer.
• 3 h de visite.
• Hébergement : rorbu.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 4 h.

Jour 3 : Vestvagøya - musée Viking

Ce matin, vous partez explorer le nord de l’île de Vestvagøya en longeant ses côtes en minibus et à pied, le long de magnifiques plages de sable blanc et galets.
L’après-midi, visite du musée viking de Lofotr. Ce musée est principalement composé d’une bâtisse de 83 mètres de long, réplique originale de la maison d’un chef viking construite dans le village de Borg vers 500 avant J.-C. Diffusion d’un film de 20 minutes (audioguides en français) et visite guidée (non garantie en français, mais mise à disposition d’audioguides en français). Démonstrations de l’artisanat et du mode de vie de l’époque. Possibilité d’expérimenter la navigation sur un navire viking et de s’essayer au tir à l’arc !
Retour à Mortsund en fin de journée. Si le ciel est dégagé et l’activité solaire intense, profitez de cette longue nuit norvégienne pour lever les yeux et admirer le spectacle des aurores boréales.
3 h de visite – 2 h de marche.
• Hébergement : rorbu.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 3 h.

Jours 4 : Mortsund - Reine - Å - Nusfjord (Unesco) - Mortsund

Aujourd’hui, vous prenez la route pour l’extrême sud des Lofoten. Premier arrêt à Reine, l’un des plus beaux villages de Norvège, qui bénéficie d’un emplacement idyllique au pied de montagnes abruptes plongeant dans les rives du fjord. Lors d’une belle et lumineuse journée hivernale, on y apprécie le bleu profond de la mer qui contraste avec les rues d’un blanc immaculé et les rorbu aux couleurs chaleureuses du village.
Route jusqu’à Å, le village le plus au sud des Lofoten (à part les îles de Værøy et Røst). Å est un village de pêcheurs dont certaines maisons sont toujours utilisées pour la pêche l’hiver. Visite du petit musée du village, qui retrace l’histoire de la pêche au cabillaud et présente l’outillage lié à cette activité, qui fut et est aujourd’hui encore, essentielle pour l’économie des Lofoten.
Sur le chemin du retour, crochet par le village-musée de Nusfjord, petit port classé au Patrimoine mondial de l’humanité. Quelques dizaines de rorbus de bois sur pilotis et l’antique hangar à poissons enserrent une minuscule baie prodigieusement protégée des assauts de l’Océan. Nusfjord est un véritable bijou dans son écrin de montagnes abruptes. Ses cabanes traditionnelles colorées frangent une minuscule crique, invisible du large selon les navigateurs, abritant sa petite flotte de pêche : le plus sûr des abris marins ! Retour à Mortsund en fin de journée.
4 h de visite.
• Hébergement : rorbu.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 3 h 30.

Jour 5 : Archipel des Vesterålen, île d'Andøya

L’archipel des Vesterålen, moins connu et plus sauvage, est notamment apprécié pour ses sommets alpins et les nombreux cétacés que l’on peut apercevoir toute l’année sur sa côte nord. Départ en matinée pour le petit village de Bø, sur l’île d’Andøya. Les paysages traversés sont splendides : côtes déchiquetées le long des fjords, ponts aériens entre les îles, sommets enneigés plongeant dans la mer… Pour prolonger ce voyage à l’ambiance maritime, vous traversez en ferry le Hadselfjord, qui marque la frontière entre les deux archipels, et découvrez les Vesterålen par la mer, avant d’y accoster. Poursuite de la route en faisant arrêt à Stokmarknes, village de pêcheurs où l’on peut visiter le musée de l’Express côtier Hurtigruten (en option), et à Sortland, la principale ville de l’archipel. Arrivée à Bø en fin de journée et installation en lodge pour deux nuits.
2 h de visite.
• Hébergement : lodge.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 4 h + 45 min de ferry.

Jour 6 : Archipel des Vesterålen - Bleik - Andenes - observation des baleines (en option)

Court transfert à Bleik et balade le long de sa superbe plage de sable blanc, l’une des plus longues de la Norvège. De nombreux oiseaux peuvent être observés au cours de cette promenade.
L’après-midi, direction Andenes, tout au nord de l’île d’Andøya. Andenes est principalement connue pour sa situation privilégiée qui permet l’observation des cétacés tout au long de l’année : cachalots, orques, baleines à bosse, dauphins et globicéphales se croisent régulièrement au large des côtes norvégiennes. Départ pour un whales safari (en option, à réserver à l’inscription, voir rubrique “Service plus”) à la découverte des cétacés en compagnie de guides biologistes spécialisés. Cette excursion commence par la visite guidée du musée, puis départ en mer à la rencontre des géants des océans. La sortie dure environ trois heures.
1 h de visite – 3 h de whale watching.
• Hébergement : lodge.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 2 h.

Jour 7 : Archipel des Vesterålen - traîneau à chiens ou raquettes (en option) - Evenes

Dernière journée sur les îles Vesterålen. En matinée, possibilité de faire du traîneau à chiens ou une balade à raquettes (en option, selon les disponibilités, voir rubrique “Service plus”). L’après-midi, transfert sur l’île d’Hinnøya, la plus à l’est de l’archipel, en longeant ses côtes escarpées. Découverte de l’île avant de rejoindre votre hébergement pour la nuit.
• Hébergement : hôtel.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 3 h.

Jour 8 : Fin de séjour à Oslo

Vols de retour en France. Possibilité d’extension sur Oslo.
Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

NB : les temps de marche sont donnés à titre indicatif. 

Budget
  • Du 22/03/2020 au 29/03/2020 : 1845 €

Le prix comprend :

  • Les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du programme du J 1 au J 8.
  • L’hébergement tel que décrit, en pension complète, sauf les déjeuners éventuels à Evenes le J 1 et le J 8, ainsi que les repas et boissons au cours des vols internationaux et intérieurs.
  • L’assistance d’un accompagnateur en montagne français.

Le prix ne comprend pas :

  • Les vols internationaux Paris-Evenes et Evenes-Paris en classe économique.
  • Les taxes d’aéroport au départ d’Europe.
  • L’assurance annulation/interruption de séjour/perte de bagages et l’assistance.
  • Pour toute inscription à moins de 15 jours du départ, les frais de traitement prioritaire du dossier.
  • Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”.

Dépenses à prévoir

  • Tout ce qui dans les textes est noté “en option”.
  • Sauf mention contraire, les entrées dans les musées, lieux touristiques ou culturels payants.
  • Les éventuels repas de midi des J 1 et J 8.
  • Les repas et boissons durant les vols internationaux et intérieurs (repas et boissons sont payants sur les vols des compagnies SAS, Brathens, Wideroe et Norwegian).
  • Les entrées dans les monuments et musées.
  • Les pourboires.
  • Les boissons.
Organisation sur place

Déplacements

— En minibus privé.

Nous attirons votre attention sur le fait que le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l’avant comme à l’arrière dans tous les véhicules que vous emprunterez au cours du voyage, lorsqu’ils en sont équipés, et ce quelle que soit la réglementation en vigueur dans le pays visité.

Hébergement

En Norvège, le coût des hébergements étant extrêmement élevé, nous choisissons les hébergements proposant le meilleur rapport qualité-prix en fonction des lieux traversés.
— A Evenes : hôtel, base chambre double, salle de bains privative.
— Mortsund : rorbu (habitat collectif), base chambre twin à quadruple, une salle de bain par chambre.
— Bø : sjøhus (habitat collectif), base chambre double, salle de bains privative.

Les différents types d’habitat collectif
— Le rorbu (littéralement “maison de rameurs”, car, autrefois, les pêcheurs faisaient avancer leur petite barque à la rame), en particulier dans les Lofoten : hébergement traditionnel chaleureux et convivial ! Petits cabanons rouges plantés sur pilotis dans la mer, ils servaient autrefois d’abri aux pêcheurs. Ils sont aujourd’hui confortablement aménagés pour les touristes, avec cuisine équipée, chambres de deux à six lits le plus souvent avec couettes (duvets interdits, prendre uniquement votre drap-sac), salle de bains avec douche chaude, parfois machine à laver le linge, salle de séjour avec coin-repas, souvent fauteuils et table basse. Chauffage électrique avec parfois un poêle à bois pour l’ambiance. Six à douze personnes par rorbu.
— Le sjøhus (prononcer “cheuhusse”) : habitat collectif pour pêcheurs et ouvriers des usines à poisson. Plus récents que les rorbu, mais tout aussi traditionnels. Deux à six lits par chambre.
— Les hytter : sorte de chalets souvent situés sur de petits terrains de camping calmes.
NB : les jetons de douche, lorsqu’ils existent, sont attribués sur la base d’une douche par jour.

Repas

Pour le bon déroulement du voyage, la participation de chacun aux tâches collectives est impérative : préparation des repas, vaisselle, etc.
— Déjeuner : pique-nique froid préparé par le guide, avec votre aide.
— Petit déjeuner et dîner : pour éviter les restaurants, particulièrement chers, ces repas sont préparés par le guide , avec l’aide des participants. Les courses sont faites dans les magasins d’alimentation locaux, en fonction des goûts des participants.
La Norvège est réputée pour la qualité de ses produits, en particulier son poisson. Vous trouverez également beaucoup de laitages, et à peu près les mêmes aliments qu’en France. Le choix de fruits et légumes est moins large. Vous pouvez aussi tester des produits locaux au goût et à la texture inimitables, comme le fromage de Gudbrandsdal !

Boissons

L’eau du robinet est potable et ne nécessite pas de traitement.
La vente d’alcool est très réglementée en Norvège, à part la bière (4,6° maximum), qu’on trouve dans les magasins d’alimentation. Quant aux autres boissons alcoolisées, elles sont vendues en ville dans les magasins spécialisés appelés Vinmonopolet, que nous ne trouverons pas dans la toundra. Nous aurons rarement l’occasion de nous en procurer – sauf la bière, qui par ailleurs est très chère. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Le transport des bagages

— Vous portez un petit sac à dos contenant les affaires nécessaires pour la demi-journée ou la journée : gourde, matériel photo, vêtements chauds et de pluie, pique-nique de midi.
— Votre sac de voyage reste dans les hébergements, il voyage avec vous dans le minibus lors des changements d’hébergement et les jours d’arrivée et de départ.

Informations pratiques

Climat et saisons

Doux et tempéré en général. Mais, certains jours, un bon équipement de montagne est indispensable. La pluie peut faire partie du programme. Pensez à votre protection et à celle de votre sac à dos.
D’une manière générale, le temps est bien meilleur que ce que l’on imagine. En gros, sur les côtes, le temps est “breton” en un peu plus frais. Et plus on va vers le nord, moins on a chaud.
– De juin à mi-juillet, c’est la magie du jour permanent. En juin, les résidus des neiges de l’hiver confèrent un charme supplémentaire aux paysages.
– De mi-juillet à août, le jour continu, c’est la saison des fruits sauvages.
Le soleil de minuit est visible au nord du cercle arctique autour du solstice d’été, durant quelques nuits dans les Lofoten, et pendant plusieurs semaines dans le nord de la Laponie.
– En septembre, c’est un festival de couleurs, la végétation se pare de tons chatoyants. Quand le ciel est dégagé, vous pouvez admirer un phénomène naturel fascinant, les aurores boréales.

Formalités et documents de voyage

Les formalités administratives
— Pour les ressortissants français, belges, luxembourgeois et suisses  : carte nationale d’identité ou passeport valide, et couvrant la durée du séjour ou carte d’identité nationale valide pour les ressortissants français.
NB : les autorités norvégiennes ne reconnaissent pas la carte nationale d’identité en apparence périmée mais dont la validité est prolongée de cinq ans comme document de voyage. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, vous devez vous munir d’une CNI ou d’un passeport valide.
 
— Pour les ressortissants canadiens, veuillez consulter le site du gouvernement canadien http://voyage.gc.ca/voyager/avertissements

— Pour les autres nationalités, veuillez vous renseigner auprès des autorités consulaires norvégiennes de votre pays.

Les passeports doivent être en parfait état (pas de taches, agrafes, trombones, marques, déchirures…).
Informations concernant les mineurs

Vous voyagez avec des enfants
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures (visa, passeport…) : voir ci-dessus.

— Formalités de sortie du territoire français
Pour sortir du territoire, tous les mineurs résidant habituellement en France (quelle que soit leur nationalité), s’ils ne sont pas accompagnés par un titulaire de l’autorité parentale, devront présenter les trois documents suivants :
• pièce d’identité : carte d’identité ou passeport selon les exigences du pays de destination ;
• autorisation de sortie du territoire signée par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale (formulaire Cerfa n° 15646*01 à imprimer depuis le site www.service-public.fr et à compléter) ;
• photocopie du titre d’identité du parent signataire.

Documents de voyage :
— Carte d’identité ou passeport encore valable 6 mois après le retour.
— Contrats d’assurance.
— Carte de groupe sanguin.
— Documents importants numérisés en pièces-jointes dans votre messagerie.

Change et argent personnel

En Norvège, la monnaie est la couronne norvégienne : NOK. 1€ équivaut à plus ou moins 10 NOK. Les cartes de crédit
sont acceptées partout. Il est possible de faire du change à l’aéroport d’Oslo, dans les hall des arrivées. Des distributeurs automatiques de billets sont présents dans les principales villes, ils sont moins fréquents en dehors.

Equipement personnel

Votre équipement
L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas, transporté par l’équipe logistique sur place.

Equipement de base
— Des sous-vêtements respirants (séchage rapide).
— Une veste en polaire type Polartec (si possible coupe-vent) ou Wind Pro (excellent rapport poids/isolation).
— Une veste imperméable et respirante (en Goretex).
— Des pantalons de trek. 
— Un collant thermique.
— Un bonnet.
— Une casquette ou un chapeau.
— Des lunettes de soleil (indices 3 au minimum et 4 pour la haute montagne).
— Une paire de gants.
— Une cape de pluie.
— Une gourde (ou gourde poche à eau, pipette).



Chaussures et matériel technique

— Des chaussures légères, aérées, avec une bonne adhérence sur les différents terrains. 

— Des chaussures imperméables, à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence, type Contagrip ou Vibram. 

— Des bâtons de marche télescopiques.

Bagages

— Un sac à dos équipé de bretelles larges et d’une armature anatomique réglable, d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée. 

— Un sac de voyage de 80 à 100 litres, souple, transporté en journée par l’équipe de portage ou par véhicule.



Couchage

— Un drap-sac (DUVETS INTERDITS), couvertures fournies.
— Une taie d’oreiller.



Divers

— Des vêtements de rechange.

— Une paire de lacets de rechange.

— Une trousse de toilette, une serviette de toilette, et une serviette de bain.

— Du papier-toilette. 

— Un couteau de poche (en soute !).

— Une boîte hermétique de type tupperware et une cuillère (quand salade composée en pique-nique).

— Quelques sachets plastique pour protéger vos affaires.

— Une aiguille et du fil.

— Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance, d’assistance.

— Un surpantalon en Goretex.

— Un remède contre le mal de mer (au cas où…). 

— Pour les voyages de septembre, une lampe de poche ou frontale
.
— Pour les plus courageux, un maillot de bain.

Nos astuces
Pendant le vol, le sac à dos contient les choses fragiles (appareil photo…) ou utiles à vos premiers jours sur place (chaussures de marche, quelques vêtements, médicaments personnels avec ordonnance, etc.).

Pharmacie individuelle

Votre pharmacie individuelle
Celle-ci sera validée avec votre médecin en tenant compte des caractéristiques de votre circuit. Elle contiendra :
— Un antalgique.
— Un anti-inflammatoire (comprimés et gel).
— Un antibiotique à large spectre.
— Un antispasmodique, un antidiarréique, un antibiotique intestinal, un antivomitif.
— Un antitussif (en comprimés).
— Un désinfectant, des pansements (tailles variées) et double peau, des compresses stériles, de la bande adhésive, du Steri-strip, du tulle gras, une bande de contention.
— Un antiseptique.
— Un veinotonique.
— De la crème solaire et de la Biafine.
— Un collyre.
— Un répulsif contre les moustiques.
— En complément : pince à épiler, ciseaux, 2/3 épingles de nourrice, un tire-tique, une paire de gants, somnifère léger et/ou bouchons d’oreilles, vos médicaments personnels. 


Vidéos liées au voyage