Norvège – Traversée du Hallingskarvet en ski nordique

0
Voyage ACCOMPAGNE
A partir de 2 045 €
Voyage ACCOMPAGNE
A partir de 2 045 €
Réserver
Nous contacter
Nom et prénom*
Adresse email*
Votre demande*
* Je reconnais avoir pris connaissance des conditions générales de vente
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step
Voyage actuellement non disponible

Réserver

Ajouter à votre liste

Vous devez avoir un compte pour créer une liste de souhaits

151
8 jours
Période : De février à mars
Bergen
Bergen
Niveau : Ski Nordique 4
Groupe : 12 participants
Résumé du voyage

Un concentré du sud de la Norvège, entre ski de randonnée nordique sur les hauts plateaux et découverte des magnifiques paysages enneigés. Le Nærøyfjord, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, le train touristique de Flåm, le train des glaciers jusqu’à Finse, Bergen, la capitale historique de Norvège, la calotte glacière du Hardangerjøkulen et un miniraid de quatre jours à ski au cœur du parc national de Hallingskarvet constituent les ingrédients de ce voyage dans le sud norvégien !

Points forts du voyage :
  • Un programme riche : Bergen, village de Flåm, Nærøyfjord (Unesco), plateau et glacier du Hardanger, raid à skis dans le parc national de Hallingskarvet.
  • Les refuges gardés en pension complète lors du raid, pour un portage minimum et un confort maximum.
  • Les moyens de transport variés : train des Glaciers, train touristique de Flåm, bateau sur le Nærøyfjord...
  • La possibilité de louer sur place des skis adaptés.

Niveau 4 :

Niveau 4 : (en moyenne) étape de 6 heures par jour nécessitant une bonne maîtrise technique sur terrain montagneux sans trace académique.
Itinéraire détaillé

Jour 1 : Arrivée à Bergen

Vol pour Bergen. Transfert en centre-ville et installation dans votre hébergement, à quelques pas du port et de Torget, la place où se tient tous les matins un marché célèbre. Selon votre heure d’arrivée, temps libre pour la découverte de la ville.
•  Hébergement : auberge de jeunesse. Repas libres.

Jour 2 : Bergen – train des Glaciers pour Finse

Départ à pied pour la gare de Bergen, à quelques centaines de mètres de l’hébergement. Puis train des Glaciers (durée 2 h 15), la ligne de chemin de fer entre Bergen et Oslo. Elle est surnommée ainsi en raison de son tracé exceptionnel au pied du glacier du Hardangerjokulen au niveau de Finse, (1222 m), au cœur du haut plateau du Hardangervidda. Arrivée au hameau de Finse en milieu de matinée et installation au refuge de Finsehytta. Après un encas chaud, départ pour une première demi-journée à ski vers le refuge de Appelsinhytta, au pied du glacier de Hardangerjokulen. En fin de journée, préparation des affaires pour le raid. Les gros sacs restent à Finsehytta pendant les 4 jours suivants, vous les retrouvez le jour 6 au soir en fin de raid.
• Distance : 8 km – Dénivelée positive : 150 m.
• Dénivelée négative : 150 m. 2 à 3 h de ski nordique.
• Hébergement : refuge.
• Repas inclus : matin, midi, soir.
• Transfert : 2 h en train.

Jour 3 : 1er jour du miniraid : refuge de Finsehytta – refuge de Geiterygghytta

Départ à skis du refuge de Finsehytta et montée en direction du nord sur le plateau de Flakavassnutane. Début de la traversée du parc national de Hallingskarvet, entre lacs gelés, sommets arrondis et longues vallées, dans un paysage féerique. Arrivée et installation en fin d’après-midi au refuge de Geiterygghytta, situé sensiblement à la même altitude que Finse, à 1 224 mètres d’altitude.
• Distance : 18 km – Dénivelée positive : 450 m. Dénivelée négative : 450 m. 5 à 6 h de ski nordique.
• Hébergement : refuge.
• Repas inclus : matin, midi, soir.

Jours 4 : 2e jour du miniraid : refuge de Geiterghytta – refuge de Lungsdalhytta

La journée débute par une montée soutenue en direction des contreforts de la montagne Sundehellerskarvet, avant de redescendre légèrement vers la vallée de Rossdalen. Puis nouvelle montée jusqu’au pied de la montagne Bolhovd, vers 1 400 mètres d’altitude, et continuation dans la vallée qui serpente entre les sommets voisins, jusqu’à la cabane de Kongshelleren (1450 m), peu avant la moitié de l’itinéraire. Depuis la cabane, le profil de la fin de l’itinéraire du jour est relativement plat, avant une dernière petite montée puis une longue traversée descendante de 6 km jusqu’au refuge de Lungsdalhytta (1111 m).
• Distance : 26 km – Dénivelée positive : 450 m. Dénivelée négative : 550 m. 6 à 7 h de ski nordique.
• Hébergement : refuge.
• Repas inclus : matin, midi, soir.

Jour 5 : 3e jour du miniraid : refuge de Lungsdalhytta - hôtel de montagne de Storestølen

Cette troisième journée marque le point de bascule vers le chemin retour de ce miniraid. Cap vers le sud. Traversée sur le lac gelé de Lungdalsvatnet, puis Djupsvatnet. Après quelques kilomètres à plat sur le lac, début de l’ascension en montagnes russes pour atteindre un petit plateau aux alentours de 1 300 mètres d’altitude. Une dernière montée pour passer un col à 1 380 mètres, et c’est la descente sur le refuge de Storestølen (1000 m), plutôt considéré comme un “hôtel de montagne”, au bord du grand lac de Strandavatnet. Le cadre est encore une fois de toute beauté !
• Distance : 16 km – Dénivelée positive : 350 m. Dénivelée négative : 450 m. 5 à 6 h de ski nordique.
• Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

Jour 6 : 4e et dernier jour du miniraid : Storestølen - Finsehytta

Dernière étape de ce raid à skis autour du parc national de Hallingskarvet, la plus longue. Après avoir traversé le lac de Strandavatnet, il faut s’enfoncer dans la vallée de Raggsteindalen pour une ascension progressive vers les hauts plateaux et les lacs d’altitude (1450-1500 m), en zigzaguant entre les sommets et glaciers voisins (Ljøtebotnberget, 1699 m, Finnebotneggi, 1553 m, Simlenutane, 1551 m, glacier de Kyrkjedørsnuten). Une ambiance de Grand Nord ! Après deux dernières traversées de lac, c’est la descente finale en direction de Finse et du refuge de Finsehytta, pour la dernière nuit en montagne. Vous retrouvez les gros sacs laissés au refuge le jour 3.
• Distance : 28 km – Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 450 m. 6 à 7 h de ski nordique.
• Hébergement : refuge.
• Repas inclus : matin, midi, soir.

Jour 7 : Train panoramique de Flåm - croisière sur le Nærøyfjord (Unesco) - Bergen

Journée consacrée au retour à Bergen et placée sous le signe du tourisme. Possibilité d’une dernière sortie à skis, et départ en train en fin de matinée pour la petite gare de Myrdal, perdue dans les montagnes. Changement de train, et embarquement à bord du Flåmsbana, un spectaculaire train panoramique de montagne, qui descend jusqu’au village de Flåm, sur les rives du Sognefjord. Ce fjord, qui possède de nombreuses ramifications majestueuses, est le plus long d’Europe continentale (204 km de long). Les falaises qui le longent avoisinent ici les 1 000 mètres d’altitude et forment un paysage incroyable, été comme hiver. Après une courte halte au village de Flåm, embarquement sur un petit bateau pour une croisière de deux heures sur l’Aurlandfjorden, puis le Nærøyfjord (Unesco). Arrivée au village de Gudvangen en fin d’après-midi, et transfert de deux heures en minibus privatif pour Bergen, installation à l’hébergement et dîner libre.
• Hébergement : auberge de jeunesse.
• Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.
• Transfert : 30 min en train + 1h sur le Flåmsbana + 2 heures de bateau heures de minibus privatif .

Jour 8 : Bergen - vol retour

Transfert à l’aéroport en navette aéroport ou en taxi (selon les horaires de chacun) et vol retour.
• Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

NB : l’itinéraire et les temps d’activité sont donnés à titre indicatif et peuvent être modifiés en fonction des conditions météorologiques et nivologiques. L’expérience de notre guide le conduira à choisir la meilleure option pour assurer la sécurité du groupe.

Budget
  • Du 22/03/2020 au 29/03/2020 : 2045 €

Le prix comprend :

  • Le séjour en pension complète du J 2 matin au J 7 midi, tel que décrit.
  • Les transferts terrestres nécessaires au déroulement normal du voyage.
  • L’encadrement par un moniteur brevet d'état ski de fond français.
  • Une trousse de secours.

Le prix ne comprend pas :

  • Le vol Paris–Bergen aller et retour en classe économique.
  • Les taxes d’aéroport au départ d’Europe.
  • L’assurance annulation/interruption de séjour/perte de bagages et l’assistance.
  • Le supplément pour enregistrement d’un second bagage (housse contenant vos skis), à titre indicatif, environ 90 € par trajet selon les compagnies, à payer au comptoir d’enregistrement ou 24 heures avant votre départ lors de votre enregistrement en ligne (moins cher).
  • Tout ce qui n’est pas indiqué sous la rubrique “Le prix comprend”.

Dépenses à prévoir

  • Les visites et transferts non prévus au programme.
  • Les éventuels repas des J 1 et J 7 : environ 300 nok/personne/dîner (environ 40 €).
  • Les repas pendant les vols (payants sur la plupart des compagnies aériennes).
  • Les pourboires.
  • Les boissons.
Organisation sur place

Déplacements

— J 1 et J 8 : en bus ou taxi entre les aéroports et Bergen.
— J 2 : en train de Bergen à Finse.
— J 7 : 30 minutes en train de Finse à Myrdal + 1 heure sur le Flåmsbana de Myrdal à Flåm + 2 heures de bateau de Flåm à Gudvangen + 2 heures de minibus privatif de Gudvangen à Bergen.

Nous attirons votre attention sur le fait que le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l’avant comme à l’arrière dans tous les véhicules que vous emprunterez au cours du voyage, lorsqu’ils en sont équipés, et ce quelle que soit la réglementation en vigueur dans le pays visité.

Hébergement

Six nuits en auberge de jeunesse et en refuges et lodge de montagne proches de ce que l’on pourrait qualifier d’hôtellerie de montagne, les refuges gardés norvégiens offrant un très bon niveau de confort. Chambres de 2 à 4 personnes maximum, avec douches chaudes et sanitaires à partager. Draps et serviettes fournis. En général, salle de séchage pour les affaires mouillées.
— A Bergen (J 1 et J 7) : auberge de jeunesse, en chambre double (exceptionnellement triple ou quadruple), sanitaires à partager.
— A Finsehytta (J 2 et J 6) : chambres de 2 à 3 personnes.
— A Geiteygghytta (J 3) : chambres de 4 personnes.
— A Lungsdalhytta (J 4) : chambres de 2 à 4 personnes dans le refuge.
— A Storestølen (J 5) : chambres de 2 personnes dans l’hôtel ou les chalets voisins, salle de bains partagée pour 2 chambres.

Repas

– Petits déjeuners copieux : préparé par le guide avec votre participation en auberge de jeunesse les J2 et J8, au buffet dans les refuges (grand choix : céréales, lait, porridge, pain, confiture, fromage, œufs durs, etc.).
— Petits déjeuners copieux : céréales, lait, porridge, pain, confiture, fromage, œufs durs, etc.
— Pique-niques de midi : omelette au refuge de Finse le J 2 (+ compléments apportés par le guide) ; préparés individuellement avec les ingrédients du petit déjeuner en refuge les J 3 à J 7, vous l’emportez dans votre sac à dos de la journée.
— Dîners : libres à Bergen (J 1 et J 7), servis aux restaurants des refuges durant le miniraid.
— Vivres de course : la Norvège étant un pays onéreux, le guide aura avec lui quelques barres, des graines et des fruits secs. Cependant, afin d’être sûr de vous ravitailler selon vos souhaits pendant l’effort, nous vous conseillons d’emporter les vivres de course que vous appréciez.

La Norvège est réputée pour la qualité de ses produits, en particulier le poisson. Vous trouverez également beaucoup de laitages et à peu près les mêmes aliments qu’en France. Le choix de fruits et légumes est moins large. Vous pouvez aussi tester des produits locaux au goût et à la texture inimitables, comme le fromage de Gudbrandsdal !

Boissons

L’eau du robinet est potable et ne nécessite pas de traitement.
La vente d’alcool est très réglementée en Norvège, à part la bière (4,6° maximum), qu’on trouve dans les magasins d’alimentation. Quant aux autres boissons alcoolisées, elles sont vendues en ville dans les magasins spécialisés appelés Vinmonopolet, que nous ne trouverons pas dans la toundra. Nous aurons rarement l’occasion de nous en procurer – sauf la bière, qui par ailleurs est très chère. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Le transport des bagages

— Vous ne portez que vos affaires de la journée et le pique-nique de midi pour la randonnée du jour.
— Les gros sacs voyagent avec vous les J 2 et J 7. Ils restent au refuge de Finsehytta le J 3 au matin. Vous les retrouvez le J 6 au soir, de retour à ce même refuge.

Informations pratiques

Climat et saisons

Doux et tempéré en général. Mais, certains jours, un bon équipement de montagne est indispensable. La pluie peut faire partie du programme. Pensez à votre protection et à celle de votre sac à dos.
D’une manière générale, le temps est bien meilleur que ce que l’on imagine. En gros, sur les côtes, le temps est “breton” en un peu plus frais. Et plus on va vers le nord, moins on a chaud.
– De juin à mi-juillet, c’est la magie du jour permanent. En juin, les résidus des neiges de l’hiver confèrent un charme supplémentaire aux paysages.
– De mi-juillet à août, le jour continu, c’est la saison des fruits sauvages.
Le soleil de minuit est visible au nord du cercle arctique autour du solstice d’été, durant quelques nuits dans les Lofoten, et pendant plusieurs semaines dans le nord de la Laponie.
– En septembre, c’est un festival de couleurs, la végétation se pare de tons chatoyants. Quand le ciel est dégagé, vous pouvez admirer un phénomène naturel fascinant, les aurores boréales.

Formalités et documents de voyage

Les formalités administratives
— Pour les ressortissants français, belges, luxembourgeois et suisses  : carte nationale d’identité ou passeport valide, et couvrant la durée du séjour ou carte d’identité nationale valide pour les ressortissants français.
NB : les autorités norvégiennes ne reconnaissent pas la carte nationale d’identité en apparence périmée mais dont la validité est prolongée de cinq ans comme document de voyage. De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, vous devez vous munir d’une CNI ou d’un passeport valide.
 
— Pour les ressortissants canadiens, veuillez consulter le site du gouvernement canadien http://voyage.gc.ca/voyager/avertissements

— Pour les autres nationalités, veuillez vous renseigner auprès des autorités consulaires norvégiennes de votre pays.

Les passeports doivent être en parfait état (pas de taches, agrafes, trombones, marques, déchirures…).
Informations concernant les mineurs

Vous voyagez avec des enfants
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures (visa, passeport…) : voir ci-dessus.

— Formalités de sortie du territoire français
Pour sortir du territoire, tous les mineurs résidant habituellement en France (quelle que soit leur nationalité), s’ils ne sont pas accompagnés par un titulaire de l’autorité parentale, devront présenter les trois documents suivants :
• pièce d’identité : carte d’identité ou passeport selon les exigences du pays de destination ;
• autorisation de sortie du territoire signée par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale (formulaire Cerfa n° 15646*01 à imprimer depuis le site www.service-public.fr et à compléter) ;
• photocopie du titre d’identité du parent signataire.

Documents de voyage :
— Carte d’identité ou passeport encore valable 6 mois après le retour.
— Contrats d’assurance.
— Carte de groupe sanguin.
— Documents importants numérisés en pièces-jointes dans votre messagerie.

Change et argent personnel

En Norvège, la monnaie est la couronne norvégienne : NOK. 1€ équivaut à plus ou moins 10 NOK. Les cartes de crédit
sont acceptées partout. Il est possible de faire du change à l’aéroport d’Oslo, dans les hall des arrivées. Des distributeurs automatiques de billets sont présents dans les principales villes, ils sont moins fréquents en dehors.

Equipement personnel

Votre équipement
L’ensemble de vos affaires est réparti entre un sac à dos porté pendant la marche et un sac de voyage avec cadenas, transporté par l’équipe logistique sur place.

Equipement de base
— Des sous-vêtements respirants (séchage rapide).
— Une veste en polaire type Polartec (si possible coupe-vent) ou Wind Pro (excellent rapport poids/isolation).
— Une veste imperméable et respirante (en Goretex).
— Des pantalons de trek. 
— Un collant thermique.
— Un bonnet.
— Une casquette ou un chapeau.
— Des lunettes de soleil (indices 3 au minimum et 4 pour la haute montagne).
— Une paire de gants.
— Une cape de pluie.
— Une gourde (ou gourde poche à eau, pipette).



Chaussures et matériel technique

— Des chaussures légères, aérées, avec une bonne adhérence sur les différents terrains. 

— Des chaussures imperméables, à tige montante et semelle offrant une bonne adhérence, type Contagrip ou Vibram. 

— Des bâtons de marche télescopiques.

Bagages

— Un sac à dos équipé de bretelles larges et d’une armature anatomique réglable, d’une contenance de 30 à 40 litres, pour vos affaires de la journée. 

— Un sac de voyage de 80 à 100 litres, souple, transporté en journée par l’équipe de portage ou par véhicule.



Couchage

— Un drap-sac (DUVETS INTERDITS), couvertures fournies.
— Une taie d’oreiller.



Divers

— Des vêtements de rechange.

— Une paire de lacets de rechange.

— Une trousse de toilette, une serviette de toilette, et une serviette de bain.

— Du papier-toilette. 

— Un couteau de poche (en soute !).

— Une boîte hermétique de type tupperware et une cuillère (quand salade composée en pique-nique).

— Quelques sachets plastique pour protéger vos affaires.

— Une aiguille et du fil.

— Une pochette antivol, à garder toujours sur soi, avec vos papiers d’identité, argent, attestations d’assurance, d’assistance.

— Un surpantalon en Goretex.

— Un remède contre le mal de mer (au cas où…). 

— Pour les voyages de septembre, une lampe de poche ou frontale
.
— Pour les plus courageux, un maillot de bain.

Nos astuces
Pendant le vol, le sac à dos contient les choses fragiles (appareil photo…) ou utiles à vos premiers jours sur place (chaussures de marche, quelques vêtements, médicaments personnels avec ordonnance, etc.).

Pharmacie individuelle

Votre pharmacie individuelle
Celle-ci sera validée avec votre médecin en tenant compte des caractéristiques de votre circuit. Elle contiendra :
— Un antalgique.
— Un anti-inflammatoire (comprimés et gel).
— Un antibiotique à large spectre.
— Un antispasmodique, un antidiarréique, un antibiotique intestinal, un antivomitif.
— Un antitussif (en comprimés).
— Un désinfectant, des pansements (tailles variées) et double peau, des compresses stériles, de la bande adhésive, du Steri-strip, du tulle gras, une bande de contention.
— Un antiseptique.
— Un veinotonique.
— De la crème solaire et de la Biafine.
— Un collyre.
— Un répulsif contre les moustiques.
— En complément : pince à épiler, ciseaux, 2/3 épingles de nourrice, un tire-tique, une paire de gants, somnifère léger et/ou bouchons d’oreilles, vos médicaments personnels. 


Tous nos voyages ski nordique en Norvège